ENSEIGNER... UN METIER PASSIONNANT !

Mais soyons honnêtes, le métier de la vente n'est pas forcément celui de mes rêves.

Etant donné qu'enseigner a toujours été un plaisir, j'ai également assuré plusieurs heures de cours particulier via ACADOMIA pendant l'été. Et, fait des plus encourageants, certains de mes élèves m'ont demandée de continuer à les suivre pendant l'année scolaire. Allez j'ose : YOUPI !

DE L'UNIVERSITE AUX BANCS DU COLLEGE...

A cette heureuse surprise s'est ajoutée une relance de l'université d'Anglet. Mes collègues souhaitaient s'assurer que j'assurerais à nouveau le cours de communication à l'attention des Master d'une part. D'autre part, l'équipe des Licences me sollicitait pour que je dispense une 30ne d'heures d'enseignement en "animation scientifique" aux étudiants de Licence de Physique-Chimie et de Biologie. Quel honneur ! Mon expérience d'animatrice scientifique et d'enseignante allaient prendre un nouveau sens !

Je ne savais pas trop à quoi m'attendre à vrai dire. Il me fallait, en une dizaine d'interventions de 2 à 3h amener mes étudiants à imaginer, créer, et animer des ateliers scientifiques qu'ils allaient présenter à des élèves de primaires qui viendraient à la fac.

Et je dois avouer que j'ai été extrêmement fière des réalisations et de l'enthousiasme que mes étudiants ont investi dans ces moments d'échanges privilégiés avec les élèves de 7 à 10 ans qui sont venus découvrir les "mystères et merveilles" scientifiques ! Si d'aventure vous veniez à lire ces lignes, je vous adresse à nouveau toutes mes félicitations !

Mais revenons à septembre... L'été ayant donc une fin, je commençais à m'inquiéter pour la suite des mes aventures professionnelles post-estivales... Les quelques heures d'enseignement via Acadomia et à l'université étaient un soulagement mais ne suffiraient pas à me faire vivre... il me fallait absolument trouver une activité professionnelle relativement stable.

Et c'est alors que, par le biais d'un Nième truchement, j'ai appris qu'un collège de Bayonne cherchait "désespérément" un(e) prof d'anglais pour assurer quelques heures de cours. Ni une ni deux, j'ai contacté le rectorat et avec l'appui de la directrice d'établissement, j'ai réussi à signer un CDD jusqu'à la fin de l'année scolaire 2021-2022 en qualité de professeur d'anglais pour une classe de 5e et une classe de 4e.

Chaque heure d'enseignement avec mes grandes crevettes est une bouffée d'énergie sans commune mesure ! Il va sans dire que les hormones qui animent certains élèves entrant dans l'adolescence ne rendent pas forcément la chose facile, mais je suis la plus heureuse des professeurs ! Mes élèves sont, même les plus récalcitrants et feignants, à la fois un challenge et une source de dynamisme inégalable !

Encore quelques mois, qui passeront trop vite, et ce sera l'été... mes chers élèves s'en iront en vacances... le collège s'endormira le temps de l'été...

Mais d'ici là, je dégusterai chaque heure passée avec mes grandes crevettes ! Merci à Madame la directrice et à toute l'équipe pédagogique sans qui cette plongée dans le monde de l'enseignement aurait un tout autre goût !