LA VIE APRES BIARRITZ OCEAN, une nouvelle page de vie

 

BURN OUT & Cie...

A travailler sans relâche avec des publics toujours curieux d'en apprendre davantage sur l'étonnant monde marin, j'aurais du me douter que tout ceci ne pourrait pas durer indéfiniment.

En tant qu'auto-entrepreneur, la loi stipule que je ne peux pas avoir un seul employeur... sauf qu'en travaillant 7j/7, il m'était finalement difficile de prospecter d'autres potentiels clients. D'autre part, il est difficile, avec un parcours comme le mien, de trouver meilleur lieu que Biarritz Océan pour mettre mes compétences à profit et mon plaisir de partager mes connaissances avec le public.

Ce qui devait arriver est arrivé... La cour des comptes a alerté Biarritz Océan du risque d'être obligé de m'engager en CDI si la situation se prolongeait... et le couperet tomba... ils se sont passés du jour au lendemain de mes services...

Retour à la case départ : bienvenue dans le joyeux et fastidieux monde de la recherche d'emplois...

PÔLE EMPLOI et COVID...

A partir de juillet 2019, entre le contrecoup de ma perte de client, et un bon gros burn-out, autant dire que le Soleil brillait soudainement moins pour moi.

J'en ai vu d'autres me direz-vous, et c'est bien vrai.

Et puis, c'est bien connu " la chance sourit aux audacieux" !

 

Alors après quelques mois un peu difficiles, je le reconnais, j'ai envoyé des CV pour être secrétaire. Après tout, 20 ans de management de projets transnationaux, ça vous forme à toutes les tâches qui incombent à une secrétaire polyvalente et soucieuse de faciliter le travail de ses collaborateurs. Mais vous vous en doutez, mon CV, même très très très allégé, fait peur aux recruteurs.

La traversée du désert s'annonçait longue. Mais je suis tenace !

 

Le temps a commencé à passer... doucement... et alors que je reprenais du poil de la bête, un minuscule organisme, provenant on ne sait trop comment d'un pays si lointain, s'est incrusté dans les rouages de l'histoire... Vous l'avez reconnu : COVID 19 ! Applaudissements !!!